en pleine forme

L’Automne en pleine forme !

La luminosité baisse, les pluies d’automne s’installent et nous voici en pleine période d’adaptation… ne nous laissons pas succomber aux premières affres de la saison ! Les plantes et les huiles ...

... essentielles sont là pour chasser le blues et garder toute notre énergie

Traitement de terrain : les Cures de plantes

Pour traiter le “terrain” je recommande de se tourner vers des préparations à base de plantes plus douce que celles d’aromathérapie. En effet, en phytothérapie, les huiles essentielles sont les préparations contenant le plus de principes actifs, elles sont donc à réserver aux traitements courts ou d’attaque.

Pour rester en bonne santé cet automne, je proposerai donc une cure de macérat de bourgeons de cassis. C’est un des extraits de gemmothérapie le plus polyvalent. Il a pour but de renforcer la vitalité, en apportant plus d'énergie et d'endurance. Un coup de fouet durable en somme. Je trouve également intéressantes les cures d’ampoules à base de gingembre, ginseng, guarana et maca que l’on trouve en pharmacie.

Traitement de soutien : les H.E. d’épices et d’agrumes

Poumons et gros intestin sont les deux organes qui, selon la médecine chinoise, peuvent se trouver en déséquilibre énergétique à l’entre-saison. Si les plantes ne suffisent pas à les soutenir, je vous propose de vous tourner vers les huiles essentielles d’épices, qui vont rapporter du feu et de l’énergie.

Vous pouvez également utiliser les essences d’agrumes (citron, pamplemousse ou mandarine) qui sont comme des petits soleils en bouteille et apportent joie et énergie dans le noir.

…et si vraiment vous succombez, vous pourrez avoir recours aux huiles essentielles à phénol (origan compact, thym à thymol) à prendre en gélule de préférence.

La Cardamome : l’Essentielle de l’automne

Elettaria cardamomum est une grande herbacée originaire d’Asie du Sud-Est, dont on utilise les graines en cuisine comme en aromathérapie. Elle fait partie de la famille des zingiberacées (gingembre).

La cardamome m’intéresse particulièrement car elle est très polyvalente et va aider à nettoyer en douceur poumon et intestin. Stimulante, réchauffante, elle a des propriétés analgésiques et antispasmodiques.

La Cardamome est traditionnellement utilisée pour améliorer les situations suivantes :

  • Système digestif : digestion difficile, dyspepsies, ballonnements, aérophagie, flatulences, colite spasmodique, crampes intestinales et mauvaise haleine,
  • Système respiratoire : bronchite catarrhale, toux grasses,
  • Difficultés de concentration, comme toutes les HE contenant de l’eucalyptol,
  • Douleurs musculaires.

 

ISL Aromatherapie Automn

 

Ses modes d’utilisation :

En massage/friction au niveau du thorax et/ou de l’abdomen, toujours diluée dans de l’huile végétale à maximum 10-15% HE/HV. Exemples :

  • Fatigue/digestion difficile : mélanger dans 20 ml d’HV (huile végétale) neutre 2 gouttes gingembre + 5 gouttes orange + 3 gouttes de cardamome (à utiliser 3 à 5 fois par jour pendant une semaine, ne pas appliquer avant une exposition au soleil).
  • Refroidissement/rhume : mélanger dans 20 ml d’HV neutre 6 gouttes de cardamome + 5 gouttes de pin sylvestre + 9 gouttes d’essence de citron.

En diffusion : 2 recettes de synergies stimulantes anti-blues (utiliser pures dans un diffuseur adapté) :

  • Cardamome + mandarine + marjolaine
  • Cardamome + pamplemousse + poivre noir

L’huile essentielle de cardamome est suffisamment douce pour être recommandée aux enfants, mais consultez toujours un professionnel pour les moins de trois ans

Très bon Automne, et bonne santé avec les plantes !

Isabelle Sogno Lalloz